5 étapes pour aménager une salle de bain au sous-sol

Votre sous-sol est aménageable et vous envisagez d’y installer une salle de bains ? En avoir une deuxième peut se révéler très pratique lorsque la famille s’agrandit. Pour profiter d’un espace détente conçu pour répondre à vos attentes, il y a un certain nombre de précautions à prendre. Découvrez les étapes indispensables pour un aménagement optimal.

Salle de bain au sous-sol

Découvrez les règles à respecter pour bien aménager une salle de bain au sous-sol.

Réfléchissez à l’apport de lumière

Si vous en avez la possibilité, la meilleure solution consiste à créer une ouverture pour installer une fenêtre. Vous pouvez choisir un modèle coulissant pour augmenter la surface vitrée et accroître la luminosité. Si la configuration de votre sous-sol ne se prête pas à la pose d’une fenêtre, anticipez et prévoyez une installation électrique qui vous permette de multiplier les sources de lumière artificielle.

Soignez la plomberie

Pour profiter d’une pièce saine et fonctionnelle, vous devez penser à l’évacuation des eaux. Dans un sous-sol, il est souvent nécessaire de surélever le plancher ou de créer une pente pour pouvoir installer le réseau de canalisations. Pour vous assurer une mise en œuvre optimale de votre plomberie, faites appel à des professionnels.

Déterminez rapidement la configuration de la pièce pour prévoir les points d’eau : lavabo, douche, baignoire, toilettes, etc. Anticiper leur emplacement vous permet de faire les travaux nécessaires pour créer un espace qui répondra parfaitement à vos besoins.

Optimisez l’isolation et la ventilation

Prévenir l’humidité est particulièrement important dans une pièce en souplex, et d’autant plus lorsqu’il s’agit d’une salle de bain. D’abord, il convient de traiter les éventuelles remontées capillaires en appliquant un enduit spécifique ou en créant un drain pour favoriser l’évacuation de l’humidité.

Une fois que les murs sont sains et pour accroître votre bien-être dans cette pièce où le confort est essentiel, optimisez son isolation. Murs, sol, plafond : n’oubliez aucun détail. Adressez-vous à des professionnels pour trouver le matériau le mieux adapté à la pièce et à l’élément à isoler.

Pour favoriser l’aération de la pièce, investissez dans un système de ventilation performant. Il peut fonctionner en continu ou de manière ponctuelle. Choisissez un dispositif qui permettra de renouveler l’air et de réguler le taux d’humidité.

Investissez dans un chauffage efficace

Dans une pièce d’eau, le confort est indissociable d’un émetteur de chaleur performant. Pour éviter les travaux d’installation lourds et coûteux, tournez-vous vers le chauffage électrique pour salle de bain : efficace et simple à utiliser, il diffuse une chaleur douce et peut être programmé en fonction de vos besoins. Sa forme lui permet de s’intégrer dans tous les espaces et sa barre porte-serviettes est idéale pour faire sécher votre linge de maison.

Pour avoir des renseignements précis et connaître la puissance qui conviendrait parfaitement pour chauffer la surface de votre nouvelle pièce, n’hésitez pas à demander conseil à des experts.

Pensez à l’aménagement et à la décoration

Une fois les gros travaux effectués, vous pouvez penser à l’aménagement de votre salle de bain. Privilégiez les matériaux pratiques et les accessoires utiles. Miroirs, meubles de rangement, étagères : choisissez des éléments qui s’adaptent à la surface dont vous disposez. Pensez aux gestes que vous effectuez régulièrement pour organiser les différents espaces. Veillez à avoir tout ce qui vous paraît essentiel à portée de main. Pour ce qui est de la décoration, prenez soin de choisir des revêtements et des objets qui résistent à l’humidité. Si vous souhaitez avoir des conseils personnalisés, faites appel à un architecte d’intérieur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *