L’Alsace : un territoire entre tradition et innovation

strasbourg cathédrale

Vue de Strasbourg avec la cathédrale en arrière plan.

L’Alsace est, depuis toujours, fortement attachée à la tradition, mais a également su faire preuve d’initiative en prenant les bonnes décisions pour évoluer et devenir une région de premier plan dans le paysage international.

L’architecture alsacienne :

  • Les maisons à colombages font le charme de l’Alsace. Ce sont elles qui, le plus souvent, véhiculent l’image de l’Alsace à travers le monde. Des villages entiers, dans la région du Sundgau notamment, ont conservé leurs maisons  d’époque.
  • L’architecture alsacienne est à l’image de son histoire. Mélange de culture française et allemande, elle permet aux amoureux d’Histoire de se laisser bercer par ses légendes et son patrimoine : châteaux forts, églises, cathédrales,… Et parmi elles, la majestueuse cathédrale Notre Dame de Strasbourg, chef-d’œuvre de l’art gothique, « prodige du gigantesque et du délicat », selon Victor Hugo, et ses nombreux secrets tels que l’horloge astronomique par exemple, bijou de la Renaissance, fruit d’un travail collaboratif entre artistes, mathématiciens et techniciens. Dans de nombreux villages, la présence de deux clochers (catholique et protestant) témoigne de la pluralité culturelle de la région. Les fortifications de Vauban, inscrites au patrimoine mondial de l’Unesco, constituent quant à elles un exemple d’architecture militaire. Le patrimoine alsacien relate tout simplement l’histoire de la région.

La culture alsacienne :

  • Le patrimoine culturel tient également une grande place en Alsace. La région compte plus de 250 musées. Le théâtre alsacien (en dialecte le plus souvent) est encore très pratiqué aujourd’hui. Les Alsaciens sont très attachés à leur dialecte. La tradition folklorique est fortement ancrée en Alsace et se traduit par des manifestations qui ont lieu pour faire vivre la culture alsacienne. Ainsi, chaque année, à Marlenheim, on célèbre le mariage de l’ami Fritz selon la tradition du XIXe siècle. C’est l’occasion de faire découvrir à la fois les costumes traditionnels alsaciens, mais aussi la gastronomie et les spécialités régionales.
  • L’Alsace a vu naître de nombreux artistes parmi lesquels le sculpteur Bartholdi (1834-1904), père de la statue de la liberté, le célèbre caricaturiste Hansi (1873-1951), ou encore Arp (1886-1966), co-fondateur du mouvement Dada.

L’authenticité : une valeur alsacienne

L’Alsace est réputée pour la rigueur de son climat. Mais, il est un autre aspect de l’Alsace que l’on retient souvent : l’authenticité. Les Alsaciens sont des gens sérieux et authentiques, considérés comme des artisans au savoir-faire irréprochable. Certains fabricants alsaciens ont une réputation internationale, acquise grâce à la qualité de leurs produits. Les Alsaciens savent faire preuve de minutie et ont un sens certain du travail bien fait. Très attachés à leur région, ils souhaitent en donner une image positive. C’est pourquoi, s’ils savent se montrer accueillants et faire la fête, ils disposent bien souvent d’un savoir-faire exceptionnel et apportent un très grand soin à tout ce qu’ils font.

Les Alsaciens sont nourris par leur double culture. Par conséquent, l’Alsace porte la trace indélébile de cette culture originale. C’est pourquoi, la région offre souvent un double aspect : entre tradition et innovation, à la fois sérieuse et joviale, elle est également profondément marquée par le passé et résolument tournée vers l’avenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *