Améliorez votre isolation avec des fenêtres en PVC

Le PVC est un matériau incontournable dans le secteur du bâtiment. Prix peu onéreux, bonne isolation et qualités esthétiques : il se prête à toutes les fantaisies, aussi bien en rénovation qu’en construction.

Fenêtre en PVC.

Découvrez les avantages des fenêtres en PVC.

Une bonne isolation

Les deux facteurs les plus importants pour optimiser l’isolation de votre maison sont la structure et le vitrage des fenêtres. Excellentes pour votre porte-monnaie et votre confort, les fenêtres en PVC sont devenues incontournables dans les habitations. Elles permettent de :

  • Gagner 25 % de chaleur
  • Éliminer la buée sur les vitres
  • Faire de belles économies

Avantages

Les fenêtres en PVC présentent de nombreuses qualités :

  • Parfaitement étanches, elles offrent une importante longévité. Rien ne peut les abîmer, elles ne pourrissent pas, ne se corrodent pas, même au bord de la mer. Par leur composition, elles sont aussi anti-moisissures.
  • Leur entretien est simple et rapide. Il suffit d’une éponge, de savon et d’un peu d’eau pour leur rendre leur brillance initiale. Non-poreuses, elles ne se salissent pas.
  • Elles sont 100 % recyclables, ce qui contribue à la protection de l’environnement.
  • L’isolation thermique et phonique est optimale. Elles vous garantissent un confort agréable tout au long de l’année pour toute la maison.
  • Le large choix de coloris et la maniabilité du matériau permettent de jolies fantaisies et elles s’adaptent à tous les styles, du plus traditionnel au contemporain.
  • Elles offrent un excellent rapport qualité/prix : elle est moins onéreuse que l’aluminium ou que certaines essences de bois.

Inconvénients

Parmi les défauts les plus souvent cités :

  • Elles peuvent subir des dommages sur les mécanismes comme les joints ou les fixations. Le matériau peut aussi s’affadir avec le temps.
  • Le PVC ne s’adapte pas aux grandes ouvertures. Il n’est pas assez rigide pour supporter leur poids et risque de s’abîmer rapidement.

Sachez aussi qu’il est interdit dans certains quartiers pour des raisons esthétiques. Avant de vous lancer dans des travaux de menuiserie, pensez à vous renseigner auprès de votre mairie.

Fenêtre en PVC dans un salon.

Elle s’adapte à tous les styles et son installation vous permet de bénéficier d’aides de l’Etat.

Faire appel à un professionnel

Même si vous pouvez être tenté de les poser vous-même, il est judicieux de faire appel à un menuiser pour installer vos fenêtres en PVC. En tant qu’expert, il vous fera bénéficier de son savoir-faire et de ses précieux conseils. Son accompagnement est primordial pour une installation fiable, qui réponde à tous vos critères. En passant par une entreprise spécialisée, vous obtiendrez une prestation sur-mesure.

Pour faire jouer la concurrence, n’hésitez pas à demander plusieurs devis. Posez des questions et demandez à voir un chantier terminé pour avoir une idée du savoir-faire de l’entreprise qui vous intéresse. Le bouche-à-oreille est aussi une excellente solution pour trouver votre expert en menuiserie. Les clients satisfaits parlent volontiers des travaux réalisés chez eux et de l’artisan qui a su leur apporter entière satisfaction.

Prix et aides de l’État

L’investissement a un coût, mais sur le long terme, il vous permet de faire des économies. En cas de revente, les fenêtres PVC sont un bon point. Les futurs acquéreurs n’auront pas besoin de rénover les menuiseries et cela peut faire augmenter le prix de revente.

Il existe de nombreux dispositifs et subventions pour vous aider à financer vos travaux :

  • Le CITE

    Si vous remplacez votre simple vitrage par du double vitrage, vous pouvez bénéficier du crédit d’impôt pour la transition énergétique à hauteur de 15 % ou de 100 euros maximum par fenêtre. Vous devez remplacer la vitre et la menuiserie, et faire appel à une entreprise RGE.

  • La TVA à 5,5 %

    Elle s’applique à condition que vous fassiez appel à des professionnels pour vos travaux.

  • L’éco-prêt à taux zéro

    Pour en bénéficier, vous devez remplacer au moins la moitié de vos fenêtres et votre logement doit avoir plus de 2 ans. Le prêt est disponible sans conditions de ressources. Il s’élève à 10 000 euros, sur 10 ans. Son montant peut varier en fonction des travaux envisagés et de la composition de votre foyer.

  • Les aides de l’ANAH

    Elles sont disponibles sous conditions de ressources et si votre habitation a plus de 15 ans. Elles peuvent représenter jusqu’à 50 % du montant totale H.T. des travaux.

  • Les CCE

    Vous pouvez profiter de certificats d’économies d’énergie si vous installez des fenêtres avec vitrage isolant. Vous devez fournir une preuve de réalisation par un professionnel pour en bénéficier.

Pour obtenir des conseils ou des informations personnalisées, faites appel à une entreprise spécialisée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *