Comment joindre l’utile à l’agréable avec les arbres éoliens ?

Aujourd’hui, nous commençons à avoir l’habitude d’apercevoir, lors de nos promenades en ville ou à la campagne, des panneaux solaires sur les toits de nombreux bâtiments. Le BIPV œuvre d’ailleurs pour parvenir à une parfaite intégration des installations photovoltaïques aux architectures urbaines et rurales.

arbres eoliens

Champs et éoliennes qui produisent de l’électricité.

Qu’en est-il des éoliennes ? Trouvez-vous que, sur cette photo, elles altèrent la beauté du paysage? Les éoliennes sont, bien souvent, assez éloignées des habitations mais leur aspect visuel déplaît généralement.

C’est précisément sur l’apparence des éoliennes que s’est penché le cabinet d’architectes néerlandais, NL Architectes. Ils ont imaginé des arbres éoliens baptisés « Power Flower ». L’objectif est d’associer plusieurs petites éoliennes pour en faire des « arbres » qui s’intègrent totalement au milieu urbain. Le but : fournir une énergie renouvelable aux abords des lieux de consommation. Implantés sur les toits ou le long des routes, ces arbres d’un nouveau genre pourraient alimenter en électricité l’éclairage urbain (feux de signalisation, lampadaires, éclairage des parkings,…).

Ces « Power Flowers » devraient aider à adoucir les anti-éoliens et peut-être même les faire changer d’avis…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *