Les certificats d’économies d’énergie sont doublés pour la période 2018-2020

Les objectifs des certificats d’économies d’énergie doublent entre 2018 – 2020 par rapport à la période actuelle. Ils permettront d’aider les français à financer des travaux de rénovation et par la même occasion de leur permettre de réaliser des économies substantielles.

certificat economie energie

Les certificats d’économies d’énergie encouragent la mise en oeuvre de travaux de rénovation.

La lutte contre la précarité énergétique, une priorité du gouvernement

Conformément à la programmation pluriannuelle de l’énergie, la Ministre de l’Environnement, Ségolène Royale revoit à la hausse les objectifs des Certificats d’Economies d’Energie (CEE). Ils seront, en effet, doublés pour la période de 2018 – 2020. De 700 TWh cumac* (cumulé et actualisé sur la durée de vie du produit), ils s’élèveront à 1600 TWh cumac dont 400 TWh cumac entièrement consacrés à la lutte contre la précarité énergétique. Les certificats permettront, d’après le gouvernement, de réduire considérablement les factures d’énergie des ménages, des entreprises et des organismes publics. Cette réduction pourrait atteindre les 10 milliards d’euros !

Cette croissance verte devrait également avoir un impact positif sur l’emploi. Ségolène Royale espère la création de 75 000 postes supplémentaires dans les trois ans dans le domaine de la rénovation des bâtiments. Emplois, qui s’ajoutent aux 25 000 déjà prévus par les opérateurs d’énergies renouvelables.

Ces mesures seront promulguées « par Décret en Conseil d’Etat publié avant la fin du premier trimestre 2017 pour donner la visibilité nécessaire aux fournisseurs d’énergie concernés ».

Le principe des certificats d’économies d’énergie

Les certificats d’économies d’énergie ont vu le jour, en France, suite à la loi Pope (Programmation fixant les orientations de la politique énergétique), en 2005. Ils visent à améliorer l’efficacité des bâtiments résidentiels, publics et professionnels. Pour y parvenir, l’Etat contraint les fournisseurs d’énergie et de carburants à encourager les économies d’énergie à travers un programme d’actions. Ce dernier se compose de fiches d’opération standardisées. Chaque fiche fournit un certain nombre de renseignements sur les normes techniques à respecter et sur le montant d’économies d’énergie (en kWh cumac) estimé pour les différents types d’opération. Les certificats d’économies d’énergie constituent un dispositif gagnant – gagnant. Les nouvelles constructions sont plus respectueuses de l’environnement. Les particuliers, les entreprises ou les bailleurs, de leur côté, réduisent durablement leurs dépenses d’énergie. En plus, ils peuvent bénéficier de la Prime Energie. Une aide précieuse, pour financer les travaux de rénovation dont l’installation d’un chauffage ou d’un ballon d’eau chaude thermodynamique.

* Représente la quantité d’énergie économisée grâce aux dispositifs mis en place.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *