A quand le chauffage alterné ?

Le lundi 17 mars 2014, les habitants de la région parisienne ont dû se soumettre à la circulation alternée pour réduire la pollution aux particules fines. Cependant, à l’échelle nationale, il semblerait que le chauffage (notamment la combustion du bois) et l’industrie émettent plus de particules fines que la circulation routière.  Alors, faudra-t-il en arriver au chauffage alterné ? Le chauffage (et plus particulièrement certains types d’équipements) participe largement à la pollution de l’air. Mais, il existe des moyens de lutter contre cette pollution.

radiateur chauffage central

Nous connaissons déjà la circulation alternée, faudra-t-il, un jour, en arriver au chauffage alterné ?

Une isolation et des équipements performants

Pour réduire les besoins en chauffage, la rénovation énergétique est primordiale. En effet, en améliorant l’isolation, on permet de réduire les dépenses énergétiques. Pour limiter la pollution, il est également nécessaire d’opter pour des équipements de chauffage performants (plus un système de chauffage vieillit, plus il consomme d’énergie et plus il pollue) afin de diminuer la consommation énergétique du secteur résidentiel et de chauffer autrement.

Une régulation sur-mesure

Un système de régulation intelligent, qui prend en compte la température réelle de la pièce (avec les apports du soleil), peut être programmé en fonction des besoins, ou qui pilote le chauffage en fonction de votre présence dans la maison, permettrait de faire jusqu’à 40% d’énergie.

Consommer moins d’énergie, c’est aussi réduire les émissions de polluants liées à l’utilisation de son chauffage afin de limiter son impact sur l’environnement. Aujourd’hui, des fabricants de chauffage proposent des systèmes innovants comme les radiateurs  électriques à inertie Aterno par exemple, conçus pour limiter au maximum les dépenses énergétiques et s’adapter au mode de vie de chaque utilisateur.

Commentaires

  1. le 11 avril 2014

  2. le 14 avril 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *