Chauffe-eau thermodynamique : le nouveau standard en matière de production d’eau chaude

A l’heure de la transition énergétique, les appareils peu énergivores et plus respectueux de l’environnement deviennent la nouvelle norme. Les ballons d’eau chaude ne dérogent pas à la règle. Des procédés inédits émergent dont le chauffe-eau thermodynamique. Facile d’utilisation et efficace, il utilise la chaleur contenue dans l’air pour vous offrir une eau toujours à la bonne température.

chauffe-eau-thermodynamique vivo aterno

Vivo : le chauffe-eau thermodynamique d’Aterno.

Le principe du chauffe-eau thermodynamique

Le chauffe-eau thermodynamique  ressemble, en apparence, à un système classique. Composé d’un ballon d’une capacité, généralement, comprise entre 200 et 300 litres, il fonctionne de manière totalement autonome ou il peut être relié à votre installation de chauffage et ce quel que soit le procédé mis en place (gaz, fioul ou électricité). Leurs similitudes s’arrêtent là. Ce cumulus répond parfaitement à la norme thermique de 2012. Norme, qui engage à inclure une part d’énergie renouvelable dans la production d’eau chaude sanitaire. Le chauffe-eau thermodynamique se dote, en effet, d’une pompe à chaleur. Cette dernière récupère les calories contenues dans l’air ambiant afin de chauffer l’eau. Les ressources stockées se révèlent, parfois, insuffisantes en particulier en hiver quand les températures sont trop faibles. Une résistance électrique ou un appoint solaire couplé à un second échangeur prennent, dans ce cas, le relais.

Recevez gratuitement notre documentation sur le chauffe-eau thermodynamique

Un chauffe-eau thermodynamique bi-bloc ou monobloc

Cela serait si simple, s’il existait un seul modèle de chauffe-eau thermodynamique… Mais, chaque fabricant propose sa propre technologie. Monobloc ou bi-bloc, à vous de choisir.

Un chauffe-eau thermodynamique monobloc

Le chauffe-eau thermodynamique est qualifié de « monobloc » lorsqu’il comprend une seule et unique unité. La pompe à chaleur est directement intégrée au ballon. Compact, il se faufile dans un espace non chauffé de 10 m2. Le thermostat n’affiche, toutefois, pas une température proche de zéro degré. Elle oscille, idéalement, entre 12 et 15°C. Bien installé, le chauffe-eau puise la chaleur soit à l’extérieur par le biais de gaines soit à l’intérieur même de la pièce. La deuxième option comporte une contrainte : la position du cumulus. L’appareil doit rester à une certaine distance des pièces à vivre. Il risque sinon d’absorber les calories présentes dans le logement dont celles produites par le chauffage. Certains fabricants proposent une troisième alternative. L’installation monobloc se combine à la ventilation. Elle collecte ainsi l’énergie dans l’air vicié. Cet air possède un avantage de taille : elle est en permanence à 20°C.

Un chauffe-eau thermodynamique bi-bloc

Le chauffe-eau thermodynamique est dénommé « split » ou « bi-bloc » lorsque le réservoir et la pompe à chaleur représentent deux entités distinctes. Pour installer l’ensemble, il est nécessaire d’avoir un peu de terrain, car la pompe à chaleur s’installe, dehors, dans le jardin.

Le chauffe-eau thermodynamique, un chauffe-eau peu énergivore

Le chauffe-eau thermodynamique commence petit à petit à creuser sa place dans les foyers français et ce n’est pas un hasard. Cette technologie est peu énergivore. Pour preuve, Vivo d’Aterno profite de la chaleur émise par les différents appareils à proximité de lui dont la machine à laver, le sèche-linge et le congélateur. Vos factures d’électricité baissent encore un peu plus, car le chauffe-eau se met en route principalement la nuit, durant les heures creuses. Vous bénéficiez, de ce fait, des tarifs préférentiels de votre fournisseur d’électricité. Mais, attention, la contenance de votre ballon doit être proportionnelle à vos besoins. Si elle est trop faible ou au contraire surévaluée, le chauffe-eau expose un rendement et une efficacité bien en-dessous de la moyenne. Pour plus de prudence, il est fortement recommandé de faire appel à un professionnel habilité. Lui, seul, sera en mesure de parfaitement vous conseiller.

Financer son chauffe-eau thermodynamique

Le chauffe-eau thermodynamique devient une solution intéressante pour de nombreux ménages malgré son coût relativement élevé. A la fois performant et respectueux de la planète, il donne accès à des aides de l’Etat bien appréciables telles que le crédit d’impôt et la TVA réduite à 5,5%.

Faites des économies grâce au chauffe-eau thermodynamique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *