Pourquoi et comment choisir un chauffe-eau thermodynamique ?

Les Français sont de plus en plus nombreux à être séduits par les équipements qui utilisent les énergies renouvelables. Peu énergivores et respectueux de l’environnement, ils remplacent les systèmes les plus polluants. Les ballons d’eau chaude ne dérogent pas à la règle. Des dispositifs inédits alliant efficacité et faible consommation énergétique ont été mis au point pour répondre à vos besoins. Parmi eux, le chauffe-eau thermodynamique.

Principe de fonctionnement

Chauffe-eau thermodynamique

Le chauffe-eau thermodynamique est un équipement performant, à la fois écologique et économique.

En apparence, il ressemble à un système de production d’eau chaude sanitaire classique. Composé d’un ballon d’une capacité comprise entre 50 et 300 litres, il fonctionne de manière totalement autonome. Mais, contrairement à un chauffe-eau traditionnel, il utilise une énergie renouvelable :

  • Il aspire, grâce à un ventilateur, les calories de l’air ambiant
  • Elles sont transmises à un fluide qui chauffe l’eau
  • Lorsque la température est trop basse (en-dessous de 7 °C), une résistance électrique prend le relais
Pour en savoir plus, demandez votre guide gratuit sur le chauffe-eau thermodynamique

Un équipement écologique et économique

Il s’agit d’un dispositif écologique puisqu’il utilise une énergie renouvelable. Idéalement installé dans une buanderie, il puise les calories de son environnement. Il récupère ainsi la chaleur produite par les appareils électroménagers. Son bilan carbone est nettement inférieur à celui des autres équipements de production d’eau chaude sanitaire. Il ne rejette que 50 kg de CO2 par an contre 960 kg par an pour un modèle fonctionnant au fioul.

En utilisant une ressource gratuite et disponible partout, il limite durablement votre consommation énergétique. S’il nécessite un investissement de départ un peu plus important, les économies réalisées le rentabilisent rapidement. Le rendement du chauffe-eau thermodynamique est supérieur à celui des systèmes traditionnels.

Les solutions disponibles

Quel chauffe-eau thermodynamique choisir ? Il existe plusieurs solutions :

  • La version monobloc

    Le modèle monobloc est composé d’une seule unité. La pompe à chaleur est directement intégrée au ballon. Compact, il s’intègre parfaitement dans un espace non chauffé de 10 m2, où la température doit idéalement être comprise entre 12 et 15 °C. Cette solution peut être associée à votre VMC. Dans ce cas, vous devez opter pour un modèle à extraction qui puise les calories à l’intérieur de la pièce et rejette l’air vicié à l’extérieur. Vous combinez ainsi production d’eau chaude sanitaire et ventilation.

  • Le modèle bi-bloc

    La version bi-bloc se présente sous forme de deux entités distinctes : le ballon et la pompe à chaleur. Son installation est plus complexe puisque l’un des modules prend place dans votre jardin. Cela nécessite aussi de disposer d’une surface suffisante dédiée à cet usage.

Comment choisir ?

Pour choisir un chauffe-eau thermodynamique, vous devez être attentif à :

  • Sa contenance

    Elle doit être proportionnelle à vos besoins. Si elle est trop faible ou si vous la surévaluez, vous risquez de faire baisser le rendement de votre dispositif.

  • Son emplacement

    Disposez-vous d’une pièce d’une dizaine de m2 pour accueillir votre nouvel équipement ? Avant de choisir le type d’appareil qui vous conviendra le mieux, vous devez savoir où l’installer.

Pour vous assurer de faire le bon choix, il est fortement recommandé de faire appel à un professionnel. Il sera parfaitement en mesure de vous conseiller et de vous renseigner sur les aides auxquelles vous pouvez prétendre pour l’achat de ce type d’équipement. Demandez votre guide gratuit dès aujourd’hui !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *