Le compteur Linky permet-il d’effectuer des économies sur sa facture d’électricité ?

Dans le cadre de la loi sur la transition énergétique du 18 août 2015, 35 millions de logements français seront équipés, d’ici 2021, d’un tout nouveau compteur, le compteur Linky. L’objectif de cette opération est de vous aider à mieux maîtriser votre consommation d’énergie.

compteur linky

Source : ERDF

Le compteur Linky, le passage vers la transition énergétique

Depuis le 1er décembre 2015, les anciens compteurs électriques disparaissent petit à petit et sont remplacés par Linky. En apparence, rien ne change. Les dimensions restent les mêmes. Pourtant, ce boîtier vert anis amorce une petite révolution au niveau des énergies renouvelables. Il permet, en effet, de mieux intégrer la production électrique intermittente issue des panneaux photovoltaïques et des éoliennes. A travers Linky, ERDF est en mesure de connaître la consommation électrique des ménages en temps réel et ainsi de redistribuer cette manne d’énergie propre de manière optimale sur son réseau. En ce qui concerne les particuliers producteurs d’électricité, ils seront désormais équipés d’un seul et unique compteur. Ce dernier relève à la fois les index de production et de consommation.

Les limites du compteur Linky

La conception de Linky ne sensibilise pas les usagers aux économies énergétiques. Il mentionne uniquement la consommation en kilowattheures et non en euro. Un indicatif prix éveille davantage les consciences, selon Nicolas Mouchino, le chargé de mission énergie-environnement d’UFC-Que Choisir. Il souligne : « Le compteur en soi, certes communiquant, ne permet pas de faire des économies. Ce sont les services développés autour, en interconnexion, qui en feront un outil de maîtrise de la consommation d’énergie ». Un certain nombre de fournisseurs présentent d’ores et déjà des abonnements à une box afin de gérer ses équipements électriques à distance. « Pour tous ces services, il est essentiel d’accompagner les ménages pour qu’ils s’emparent de ces outils et se penchent sur la maîtrise de leurs consommations. Des études réalisées à l’étranger montrent que, selon les outils mis en place et l’acquisition progressive d’une « culture de l’énergie » par les personnes, les économies sur les gestes quotidien peuvent aller jusqu’à 10% », explique David Marchal, directeur adjoint productions et énergies durables de l’Agence de l’environnement et la maîtrise de l’énergie (Ademe).

Grâce à la généralisation des compteurs intelligents, des offres tarifaires plus adaptées aux besoins de chaque consommateur devraient se développer dans les prochaines années et permettre d’effectuer quelques économies supplémentaires.

Les informations des utilisateurs sont-elles protégées ?

A travers la « courbe de charge » – la consommation électrique heure par heure, le compteur Linky récolte de très nombreuses informations sur vos différentes habitudes. Vos absences, votre type de chauffage ou encore la puissance de vos ampoules, tout est enregistré. La Commission nationale informatique et libertés (CNIL) réglemente de manière assez stricte l’utilisation de ces données. Elles sont conservées uniquement au niveau local (dans le compteur lui-même). Sachez que cet enregistrement est par défaut activé, il est possible de le couper à tout moment. Un accord entre ERDF et le client doit être formulé explicitement pour que les informations soient ensuite exploitées par le gestionnaire du réseau de distribution d’électricité de France.

La domotique, la solution pour maîtriser le coût de l’énergie

Aterno n’a pas attendu le compteur Linky pour faire des économies son cheval de bataille. L’entreprise de chauffage électrique a développé des outils domotiques, qui vous permettent d’optimiser facilement votre consommation d’énergie. Le thermostat sans fil régule la température de manière précise dans chaque pièce de la maison. Un détecteur de fenêtre stoppe le chauffage s’il remarque une fenêtre ouverte. Un détecteur de présence ajuste la température en fonction des différents mouvements dans le logement. Une application est également disponible sur votre tablette ou votre téléphone portable afin de piloter à distance votre installation.

Découvrez le chauffage Aterno et ses options domotiques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *