Qu’est-ce que le confort thermique ?

Comment se définit le confort thermique ? Quels sont les éléments à prendre en compte pour le déterminer ?

confort thermique

Confort thermique : comment se sentir bien chez soi.

Définition du confort thermique

Le confort thermique est dépendant de plusieurs facteurs :

  • Du métabolisme et de la capacité de chacun à maintenir son corps à une température normale. L’âge et l’activité physique sont également à prendre en compte : nous avons moins froid lorsque nous sommes en mouvement.
  • De la température ambiante de votre habitation : celle-ci est assurée par votre système de chauffage. Pour un confort thermique optimal, mieux vaut opter pour un chauffage performant. Les radiateurs à inertie par exemple apportent confort et bien-être, et leur efficacité est aujourd’hui largement reconnue.
  • De l’humidité relative de l’air, c’est-à-dire la quantité d’eau contenue dans l’air. Cette dernière peut avoir un impact sur votre confort thermique. Il existe des solutions pour limiter l’humidité : aérer régulièrement, équiper son habitation de VMC
  • De votre tenue vestimentaire : comme nous ne sommes pas tous égaux face au confort thermique, ajouter ou retirer un pull peut être une solution pour mettre tout le monde d’accord !

Confort thermique et chauffage efficace

Le confort thermique est donc relatif. Cependant, pour avoir toutes les chances d’être bien chez soi, mieux vaut choisir un système de chauffage efficace, capable de vous garantir un confort thermique optimal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *