Plus on vieillit, plus on consomme d’énergie ?

D’après l’INSEE, l’énergie représente 8,4% des dépenses d’un foyer. Depuis une vingtaine d’années, ce budget est resté relativement stable (cette stabilité est due aux travaux d’isolation des logements, à la baisse de consommation des véhicules…).

couple senior consommation electrique

L’âge semble être un nouveau facteur influençant la consommation d’énergie.

Au-delà du niveau de vie ou du lieu d’habitation, un nouveau facteur semble influencer la consommation d’énergie : l’âge. En effet, les ménages de moins de 30 ans, qui ont opté pour un chauffage central électrique, consacrent 3% de leur budget énergie pour l’habitat, contre 8,1% pour les plus de 70 ans.

Cela s’explique aisément. Les logements des séniors sont en moyenne plus grands, et ils passent plus de temps à la maison ; ils sont donc naturellement plus attentifs à leur confort thermique.

Cette répartition des dépenses énergétiques est liée aux modes de vie. Si les séniors consomment plus d’énergie pour le chauffage, ils consomment moins d’électricité pour les appareils électroménagers et moins d’essence pour leurs déplacements.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *