La Suède a besoin de déchets !

La Suède manque de déchets ! Aussi étrange que cela puisse paraître, le pays doit importer des ordures ménagères…
La limitation des déchets est un enjeu majeur dans les pays industrialisés. C’est le succès du recyclage suédois qui est à l’origine de cette pénurie. En effet, en Suède, seulement 1% des ordures ménagères finissent dans des décharges, contre 38% en moyenne dans les autres pays européens. Mais, que deviennent les déchets en Suède ?

  • 36% des déchets sont recyclés.
  • 14% sont compostés.
  • 49% sont incinérés.
poubelle gestion déchets suede

Le succès du recyclage suédois l’oblige à importer des déchets.

Et, c’est précisément l’incinération des déchets qui est victime de son succès. Les incinérateurs sont de plus en plus performants : la combustion des ordures génère aujourd’hui assez d’énergie pour assurer 20% du chauffage urbain du pays et approvisionner 250000 foyers en électricité. Seulement, les capacités d’incinération sont supérieures à la quantité de déchets produite par le pays. Donc, pour ne pas perdre d’argent (en éteignant régulièrement les incinérateurs), les Suédois importent 800000 tonnes de déchets par an (en provenance, pour une grande part, de la Norvège voisine).

Il reste, malgré tout, un défi à relever pour la Suède : limiter au maximum les émissions polluantes des incinérateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *