La domotique sera bientôt la norme

Aujourd’hui, l’idée est peut-être encore difficile à concevoir mais, dans quelques années, la domotique sera devenue un standard. Certes, les installations domotiques se multiplient mais, bien souvent, il ne s’agit que d’appareils périphériques que l’on ajoute aux installations électriques pour piloter certains équipements et optimiser leur utilisation.

Domotique maison

La domotique est de plus en plus présente dans les habitations et deviendra bientôt la norme.

A quoi sert la domotique ?

La domotique dans la maison a deux avantages majeurs : elle permet de faire des économies et facilite (en les automatisant) les gestes que nous devons répéter au quotidien (ouvrir et fermer les volets, allumer et éteindre les lumières…).

Les équipements domotiques présentent aussi de nombreux avantages lorsqu’ils sont associés à des systèmes de chauffage. Ils permettent de contrôler le chauffage de toutes les pièces, de choisir la température de chacune, et de programmer le chauffage en fonction de votre présence dans la maison. La domotique simplifie donc la gestion du chauffage.

Enfin, les équipements domotiques assurent aussi votre sécurité (systèmes d’alarme…) et permettent d’allumer ou d’éteindre des appareils à distance afin d’assurer votre confort et votre tranquillité.

Comment intégrer la domotique à l’habitat français ?

Désormais, l’enjeu est de pouvoir intégrer la domotique dès la construction des bâtiments. Pour ce faire, il est essentiel de former des professionnels capables de penser une installation domotique dans son ensemble. En effet, aujourd’hui, les électriciens ne sont pas suffisamment formés aux nouvelles technologies pour concevoir une installation domotique de A à Z. Ils peuvent, bien sûr, installer des petits appareils périphériques, mais l’avenir est à l’intégration d’une installation domotique complète dès la conception de la maison.

Des professionnels de la domotique, ayant des connaissances en informatique, en électricité et en électronique, devront donc être formés et prendre part aux chantiers des nouvelles constructions. Car, dans les années à venir, les réseaux et compteurs intelligents ainsi que tous les outils destinés à nous aider à mieux gérer et à limiter notre consommation d’énergie devront être associés à des maisons intelligentes, équipées de systèmes domotiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *