Economies d’énergie : les Français sont-ils de bons élèves ?

D’après une enquête réalisée par Véolia Habitat Services auprès de 957 propriétaires et locataires, les Français sont majoritairement favorables aux actions visant à réduire leur consommation énergétique, mais ne sont pas toujours capables d’effectuer les bons gestes.

Maison passive rt 2012

Les Français sont prêts à réduire leurs dépenses énergétiques mais il leur reste des efforts à faire pour adopter les bons gestes.

Chauffage

De manière générale, les équipements de chauffage des Français ne sont pas assez performants car ils sont trop vieux. D’ailleurs, en France, le remplacement des chaudières de plus de 20 ans pourrait éviter le rejet de 7 millions de tonnes de CO2 dans l’atmosphère. De plus, remplacer son ancien chauffage par un chauffage performant permet de gagner en confort et de faire des économies. Par ailleurs, 15% des Français ne font pas réaliser l’entretien obligatoire de leur chaudière, ce qui engendre une surconsommation d’énergie et peut même devenir dangereux (car l’entretien régulier permet également de prévenir les risques d’intoxication au monoxyde de carbone).

Les bons gestes

Tous les Français pourraient faire davantage d’économies d’énergie. S’ils font preuve de bonne volonté pour éteindre la lumière et ne pas laisser couler l’eau inutilement, il reste des choses à améliorer. Les Français n’utilisent par exemple pas assez les systèmes de programmation qui permettent d’optimiser l’utilisation de certains équipements et de faire ainsi des économies d’énergie.

Si les Français semblent, dans l’ensemble, concernés par la réduction des dépenses énergétiques, il reste des progrès à faire pour que chacun adopte les gestes qui permettront, à terme, de réduire durablement notre consommation d’énergie. Et vous, avez-vous adopté les bons gestes ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *