Quels sont les enjeux de la loi sur la tarification progressive des énergies ?

Qu’est-ce qu’implique cette nouvelle loi sur la tarification progressive des énergies ?

loi tarification progressive energies

Les foyers habitués à faire des économies d’énergie vont bénéficier de cette loi.

Le système de bonus-malus  induit par cette nouvelle réglementation suppose la mise en place d’un dispositif qui permette de comparer les dépenses énergétiques des foyers à la « norme », calculée à partir « d’un volume de référence représentant une consommation sobre dans un logement bien isolé, modulée en fonction du nombre d’occupants du logement, de la zone climatique et du mode de chauffage ». Une fois que ce quota de base aura été calculé en fonction de votre situation, il faudra veiller à ne pas le dépasser.

Est-ce avantageux ? Pour qui ?

Certains foyers parviendront à tirer profit de cette nouvelle tarification des énergies. En effet, les foyers habitués à faire des économies d’énergie devraient réussir à gagner quelques euros sur leur facture d’énergie. Il semblerait que cette nouvelle loi favorise également les seniors puisque le forfait de base sera revu à la hausse si un senior habite le foyer. Enfin, les résidences secondaires ne seront pas concernées par cette nouvelle loi.

Qu’en est-il des locataires ?

Mais, la tarification progressive des énergies ne présentera pas des avantages pour tous. Car, les habitants des « passoires thermiques » ou les locataires qui dépendent de leurs propriétaires pour les travaux d’isolation et de rénovation, risquent de voir leurs factures augmenter.

La loi sur la tarification progressive des énergies a pour but de réduire la consommation d’énergie des foyers. Si les grands principes de cette loi ont désormais été posés, elle fera sans doute l’objet d’ajustements pour aboutir à une loi juste et équitable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *