Eoliennes : et si on s’inspirait des chouettes pour réduire leurs nuisances sonores ?

Les éoliennes sont souvent critiquées pour les nuisances visuelles et sonores qu’elles engendrent. Une équipe de chercheurs anglais et américains s’est penchée sur le problème des nuisances sonores.

Parc éolien

Et si les éoliennes étaient parfaitement silencieuses ?

Des éoliennes inspirées des ailes de chouettes

En observant la nature, les chercheurs sont partis du constat que les chouettes et les hiboux volent sans faire de bruit. Lorsqu’ils chassent, ils surprennent leur proie sans être détectés. Les chercheurs se sont donc mis en tête d’étudier les ailes des chouettes pour comprendre leur fonctionnement et l’appliquer aux éoliennes. Si le passage de l’air sur les pales des éoliennes génère du bruit, les ailes des chouettes, grâce à leur texture duveteuse et flexible sur les bords, atténuent le bruit.

Un matériau pour recouvrir les pales d’éoliennes

Les chercheurs proposent donc de recouvrir les pales d’éoliennes avec un matériau qui imite les propriétés des ailes de chouettes. Leur objectif est de parvenir à diminuer le bruit généré par les éoliennes de 30 décibels. Pour l’instant, ils ont mis au point un matériau prototype, fabriqué à partir de plastique. Testé dans une soufflerie, il a permis de réduire de 10 décibels le bruit d’une éolienne sans altérer son fonctionnement ni son rendement.

Les chercheurs sont prêts à poursuivre leurs recherches et leurs expérimentations pour atteindre le but fixé à savoir une réduction de 30 décibels du bruit généré par les éoliennes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *