Harvest, un appareil capable de générer de l’électricité à partir du vent, de la pluie et du soleil

Retenez bien son nom : Maanasa Mendu. La jeune fille de 13 ans a conçu Harvest, un appareil capable de transformer la pluie, le vent et le soleil en électricité. Cette prouesse technique risque bien d’être la première d’une très longue série.

maanasa mendu meilleure jeune scientifique americaine

Source : Young scientist challenge.

Maanasa Mendu, un petit génie de 13 ans

En l’espace de quelques semaines, Maanasa Mendu est devenue célèbre dans le monde entier. Son invention n’a rien d’incroyable de prime abord. Elle est construite à partir de matières bon marché dont du plastique, de la mousse et du fils. Son coût de production s’élève à seulement 5 dollars (soit 4,5 €) ! Son idée est de permettre aux populations défavorisées de profiter du courant tous les jours. Le déclic survient lors d’un séjour chez sa grand-mère en Inde. La collégienne est surprise de voir le nombre important d’indiens, qui ne disposent pas de l’électricité. Une réalité difficile à concevoir pour une américaine. Cette ressource est essentielle dans notre quotidien. Frigo, fer à repasser, lampe, téléphone, tous ces appareils fonctionnent grâce à cette ressource précieuse.

Harvest, un projet innovant récompensé

La jeune fille ne manque pas de suite dans les idées. Sa méthode s’appuie sur l’effet piézoélectrique, qui consiste à générer une tension électrique sous l’action d’une contrainte mécanique. De manière concrète, Harvest transforme la vibration d’un élément naturel en énergie.

La jeune créatrice a la chance de concrétiser son projet. Présentée au Discovery Education 3M Young Scientist Challenge, son invention séduit le jury. Ce dernier lui décerne le titre prestigieux de « America’s Top Young Scientist » (la meilleure jeune scientifique américaine). Cette récompense s’accompagne d’un chèque d’un montant de 25 000 dollars et elle bénéficie du soutien de professionnels. Grâce à leur expertise, Harvest a connu quelques évolutions comme l’ajout de petites cellules solaires. La machine convertit l’énergie par le biais de ses feuilles synthétiques. Un dernier détail reste à définir, la date de sa commercialisation.

Figurant sur la liste des meilleurs inventeurs de moins de 30 ans établie par le magazine Forbes, elle rejoint des personnalités célèbres comme Mark Zuckerberg (Facebook) ou encore Evan Spiegel (Snapchat). Nous n’avons pas fini d’entendre parler d’elle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *