La ville, prochain terrain de conquête des éoliennes

Alors que les éoliennes se développent sur terre et sur mer grâce à l’amélioration de la technique, elles pourraient bien coloniser bientôt l’espace urbain. Le concept, étudié depuis longtemps par les scientifiques, aurait pour principal avantage de permettre une production décentralisée, sans déperditions d’énergie. Ces éoliennes urbaines, placées sur les toits et dans les rues, trouvent aussi toute leur place dans les nouveaux types de réseaux intelligents Smart Grid, qui permettent une gestion de la production, du stockage et de la consommation d’énergie en temps réel.

Eolienne urbaine

Les éoliennes se déploient désormais dans les villes.

Mais leur développement se heurte aux spécificités du terrain. Si dans la plaine, une éolienne peut profiter d’un vent soufflant dans la même direction de façon relativement constante, placée au milieu de bâtiments, elle est exposée à des turbulences et à des rafales. Le système d’éolienne à pales se trouve alors inadapté.

Une solution réside dans les éoliennes à axe vertical (de type Darrieus ou Savonius), qui sont à même de profiter des variations du vent. Deux problèmes subsistent cependant avec ces modèles. En premier lieu, elles sont trop bruyantes, car le vent les soumet à des vibrations importantes. Un problème rédhibitoire pour les riverains… Deuxième problème,  leur rendement trop faible qui est en moyenne deux fois inférieur aux éoliennes classiques.

Si l’éolienne urbaine Liam F1, inaugurée à l’été dernier par la société néerlandaise Archimedes, a suscité un tel engouement, c’est parce qu’elle donne la réponse à tous ces problèmes à la fois. Totalement mobile avec son design de satellite alien, elle offre un rendement de 80% (soit 3 fois plus que les éoliennes à axe vertical). Son système n’entraînant que des vibrations réduites, elle est, de surcroît, totalement silencieuse. Selon les chiffres d’Archimedes, cette éolienne pourrait produire de quoi couvrir la moitié de la consommation d’un foyer en électricité. Si l’on considère le prix de l’électricité, l’investissement peut rapidement s’avérer rentable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *