L’Occitanie est fière de consommer une énergie locale

Consommer local devient un critère de sélection pour de nombreux consommateurs. La région Occitanie développe différentes solutions afin de produire suffisamment d’énergie pour répondre à ses propres besoins. Un défi, qu’elle est sur le point de concrétiser. 97 % de l’électricité consommée est d’origine locale.

occitanie energie renouvelable

Les énergies renouvelables au cœur du projet de l’Occitanie.

L’Occitanie, une « Région à énergie positive »

Le Costa Rica, l’île d’Eigg, l’Inde, le Danemark, de nombreuses contrées tentent de devenir 100 % autonome grâce aux énergies renouvelables. La France est également dans la course. La région Occitanie (Languedoc-Roussillon et Midi Pyrénées) s’est fixée l’objectif de devenir la première « Région à énergie positive » (Repos) d’Europe d’ici 2050. Elle serait en mesure de consommer une énergie 100 % locale et qui plus est renouvelable. Pour y parvenir, elle multiplie les actions :

  • Rénovation énergétique des lycées,
  • Investissement dans la haute performance environnementale des bâtiments neufs,
  • Eco-chèque logement,
  • Appels à projets sur l’autoconsommation d’électricité photovoltaïque, etc.

Un bilan électrique 2016 prometteur !

La stratégie de l’Occitanie paie. Selon le rapport 2016 établi par RTE, elle représente la deuxième région productrice d’électricité renouvelable de France ! Ce territoire français dispose de trois atouts majeurs : le soleil, le vent et l’eau.

Ainsi, l’Occitanie possède le deuxième plus grand parc hydraulique français (5 393 MW). Son parc solaire occupe également la seconde place avec une production de 1 478 MW. Et son installation éolienne est le troisième site le plus important de France (1 165 MW).

Le développement des énergies renouvelables prend de plus en plus d’ampleur : +15,5 % pour le solaire, +12,3 % pour l’éolien et +1,4 % pour la biomasse. La région produit 40 % d’énergie d’origine verte par rapport à sa production globale. Parallèlement, RTE a investi 1,5 milliard d’euros pour adapter le réseau aux nouvelles énergies et le sécuriser. Malgré ces bons chiffres, le nucléaire reste la principale source d’électricité (54 %).

Une consommation d’énergie croissante

La production d’énergie de l’Occitanie a couvert 97 % de ses besoins. Sa consommation est, en 2016, en légère hausse de 1,1 % par rapport à l’an passé, elle s’élève désormais à 35 000 GWh. Entre 2006 et 2016, elle a bondi de 11,7 % alors que la moyenne nationale a augmenté de seulement 3,1 %. Ce phénomène s’explique par une forte croissance démographique liée à l’attractivité de Toulouse et de Montpellier.

Le développement des énergies renouvelables continue… en mer

Cette région Méditerranéenne possède le premier potentiel éolien marin de France. RTE raccordera prochainement deux parcs éoliens flottants : un premier au large de Leucate composé de 4 éoliennes de 6 mégawatts chacune et un second à Gruissan composé 4 éoliennes de 24 mégawatts. Ce type d’éoliennes est implanté en mer tout comme les éoliennes dites « offshores » mais, elles sont situées à une certaine distance des côtes. La faune et la flore implantées le long du littoral sont ainsi préservées. Les deux projets sont en phase d’expérimentation. Si les essais sont positifs, les parcs seront amenés à s’agrandir afin de créer des « champs » d’éoliennes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *