Postes électriques : comment s’intègrent-ils à leur environnement ?

Poste électrique

Découvrez les efforts fait par RTE pour intégrer les postes électriques à leur environnement.

La construction du nouveau poste électrique de l’agglomération d’Orléans a fait l’objet d’une collaboration entre RTE et l’association Loiret Nature Environnement. La mise en œuvre de ce nouveau poste électrique était nécessaire pour accompagner le développement économique et démographique de la ville. Mais, sa construction a également été l’occasion de s’interroger sur l’intégration de telles structures dans leur environnement.

Ainsi, l’association Loiret Nature Environnement a accompagné cette construction en proposant des aménagements et la plantation d’arbres adaptés au site. L’enjeu consistait également à préserver la biodiversité dans cette zone. Deux mares ont donc été créées pour favoriser l’installation d’une faune et d’une flore. Avant le début des travaux, un inventaire a été mené pour répertorier l’ensemble des végétaux présents sur le site. A cette occasion, l’association a noté la présence d’une plante rare, la gnaphale des bois ; ses plants ont donc été transférés hors de la zone de travaux pour la protéger.

Désormais, RTE travaille en étroite collaboration avec des spécialistes de la faune et de la flore pour permettre le déploiement de ses infrastructures dans le respect de l’environnement et de la biodiversité.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *