Qu’est-ce que l’électricité biotique ?

Electricité biotique

L’électricité biotique est un nouveau concept qui consiste à réduire au maximum les ondes électromagnétiques à l’intérieur de son habitation.

C’est dans un contexte de réduction des émissions de polluants et d’ondes électromagnétiques à l’intérieur des habitations qu’est né le concept d’électricité biotique, aussi appelée bioélectricité. Elle consiste à limiter les émissions électriques et magnétiques à l’intérieur de la maison, car ces dernières peuvent provoquer des troubles du sommeil et de la concentration, ou encore des maux de tête.

Alors, comment limiter notre exposition aux champs électromagnétique (CEM) ?

En adoptant des gestes simples

D’abord, pour réduire notre exposition aux champs électromagnétiques, il peut être judicieux de limiter les appareils qui en génèrent trop. C’est le cas des fours à micro-ondes ou de certains aquariums qui fonctionnent avec une pompe par exemple. Ensuite, il faut éloigner au maximum tous les appareils qui génèrent des CEM des lieux de repos. Enfin, il convient de débrancher tous les appareils inutilisés.

En y pensant au moment de construire votre maison

Lorsque vous construisez votre maison, c’est le moment idéal pour penser « bioélectrique ». Il faut alors adopter 3 grands principes :

  • Penser les circuits électriques en amont, en fonction des activités et des pièces de la maison, afin de respecter les distances de sécurité dès leur mise en place.
  • Opter pour des câbles et des fils électriques « blindés », c’est-à-dire doublés d’une pellicule d’aluminium et d’un drain de blindage. Ces câbles limitent les rayonnements électriques. Il est inutile d’utiliser des câbles blindés dans toute la maison. Privilégiez-les dans les chambres ou le séjour.
  • Installer des interrupteurs automatiques de champs (IAC). Grâce aux IAC, le courant n’arrive pas jusqu’aux prises lorsque les appareils sont coupés (avec une installation classique, il y a du courant dans la prise même lorsque les appareils sont éteints).

A chaque maison sa solution ! Les installations bioélectriques varient en fonction du type de maison, des pièces à protéger et du niveau de protection souhaité.

Vous pouvez faire appel à un professionnel pour réaliser un diagnostic ou une étude personnalisée de votre habitation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *