Quelles différences y a-t-il entre un convecteur, un radiateur rayonnant et un radiateur à inertie ?

En optant pour un chauffage électrique, vous pourriez avoir à choisir le bon émetteur de chaleur. Comment fonctionnent-ils ? Quels sont les critères à prendre en compte pour choisir un radiateur électrique ? Faisons le point sur trois d’entre eux.

Le convecteur

Le fonctionnement du convecteur est simple : l’air de la pièce dans lequel il se trouve entre dans le radiateur (ou est aspiré par un ventilateur dans le cas d’un ventilo-convecteur), est chauffé par une résistance et ressort à l’avant du radiateur. Il s’agit du système le plus rudimentaire. Très énergivore, le convecteur ne permet pas de chauffer une pièce correctement. Il chauffe par à-coups ce qui entraîne souvent une sensation d’inconfort.

Le radiateur rayonnant

Le fonctionnement du panneau rayonnant diffère de celui du convecteur : une résistance chauffe une plaque qui diffuse la chaleur, par rayonnement, dans toute la pièce. A la différence du convecteur, le radiateur rayonnant chauffe l’air mais également les murs et les objets qui se trouvent dans la pièce. La chaleur est plus homogène et le confort thermique meilleur. Cependant, le panneau radiant a la réputation d’être également très énergivore.

radiateur à inertie Aterno dans un couloir et un salon

Le radiateur à inertie

Il s’agit de la technologie la plus aboutie en matière de chauffage électrique : une résistance chauffe un cœur de chauffe qui accumule la chaleur et la diffuse ensuite. Il existe plusieurs types de cœurs de chauffe :

  • céramique,
  • fonte,
  • aluminium,
  • brique réfractaire (céramique, pierre de lave,…),
  • constitué d’un fluide caloporteur.

Le radiateur à inertie chauffe les pièces de façon homogène, à la manière d’un chauffage central. Comme il accumule la chaleur, il est également le plus économique des appareils de chauffage électrique. Enfin, les appareils de dernière génération sont très souvent équipés de systèmes précis de régulation et de programmation, qui permettent de faire davantage d’économies.

Si vous voulez en savoir plus sur l’un de ces émetteurs de chaleur, n’hésitez pas à contacter un professionnel ou à demander une documentation gratuite.

Demandez votre guide Gratuit des radiateurs électriques à inertie

Commentaire

  1. Par www.locaclim-france.com

    le 8 août 2013

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *