Radiateur à inertie sèche et radiateur à inertie fluide : qu’est-ce qui les différencie ?

Les radiateurs à inertie sont des équipements de nouvelle génération à la fois économiques et performants. Ils sont réputés pour pallier tous les défauts des anciens appareils de chauffage électrique. Ils s’adaptent à toutes les situations et conviennent en rénovation et en construction, dans une maison ou un appartement. Découvrez leurs caractéristiques ainsi que leur mode de fonctionnement.

Découvrez les modèles Aterno
radiateur inertie seche aterno

Découvrez le radiateur à inertie sèche Aterno.

Comment fonctionnent-ils ?

L’inertie est la capacité d’un matériau à retenir la chaleur et à ralentir son transfert afin de la diffuser de manière douce et homogène. Le convecteur en est totalement dépourvu : une résistance chauffe l’air qui est directement diffusé dans la pièce. Lorsqu’il s’arrête, la température baisse brusquement et provoque une sensation d’inconfort. C’est pour cette raison que les utilisateurs reprochent au matériel électrique dont la technologie est rudimentaire de ne pas permettre d’accéder au confort. Les modèles de dernière génération sont constitués d’un corps et d’un cœur de chauffe. C’est la composition de ce dernier qui les distingue et détermine leurs performances.

Inertie sèche

Le cœur de chauffe est solide et constitué d’un matériau réfractaire ou de fonte. Il emmagasine les calories et les diffusent ensuite par rayonnement. Le radiateur à inertie sèche convient pour toutes les pièces. Dans une chambre, il maintient une température douce et homogène sans altérer la qualité de l’air. Dans la salle de bains, il vous enveloppe d’un confort optimal. Avec un modèle mobile, vous profitez d’une solution sur-mesure. Il s’adapte à toutes les contraintes et à toutes les configurations.

Inertie fluide

C’est un fluide caloporteur qui accumule la chaleur. Il fonctionne selon le même principe mais d’après les témoignages des utilisateurs, les risques de fuite au niveau des soudures le rendent plus fragile et moins fiable. De plus, les produits hydrocarbures présents dans la composition du fluide rendent ces équipements plus difficiles à recycler.

Quel est le modèle le plus efficace ?

Les matériaux réfractaires sont ceux qui présentent la meilleure inertie. L’accumulation de chaleur est accrue ce qui permet une restitution plus longue et donc plus d’économies. Le matériel le plus récent est souvent accompagné d’un thermostat sans fil déporté qui permet une régulation ultra-précise et sur-mesure. Ce n’est pas toujours le cas des modèles avec fluide caloporteur. Lorsque le système de réglage et la sonde se trouvent directement sur le matériel, la température réelle ne correspond jamais à celle que vous avez choisie. Résultat ? Vous manipulez le thermostat pour accéder au confort et vos dépenses énergétiques augmentent.

Les produits de dernière génération sont conçus pour diffuser toutes les calories au centre de la pièce tandis que les dispositifs plus anciens chauffent autant à l’avant qu’à l’arrière. En optant pour un modèle innovant, vous évitez tout gaspillage. Leur fiabilité est souvent assurée par des garanties exceptionnelles qui s’étendent sur plusieurs décennies. Pour en savoir plus sur ces équipements, demandez une documentation complète.

Recevez gratuitement votre guide du radiateur à inertie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *