Le réflecteur de chaleur, l’attrape-degrés

L’attrape – rêve, selon une coutume amérindienne, attrape les beaux rêves. L’attrape – degré ou réflecteur de chaleur, lui, agrippe les calories avant qu’elles ne filent. Ce système efficace vient à la rescousse des chauffages peu performants. La magie la plus redoutable contre les déperditions de chaleur reste sans conteste le radiateur électrique Aterno. Sa technologie de pointe vous garantit une chaleur douce, en continue et sans mauvaises surprises.

chauffage electrique chambre combles

Chaffage Aterno : une chaleur douce et homogène.

Le réflecteur de chaleur pour une meilleure diffusion de la chaleur

La chaleur représente une ressource précieuse, qui se fait parfois rare en hiver. Pour optimiser le rendement de votre chauffage et pouvoir enlever une couche de pulls, des fabricants ont mis au point un réflecteur de chaleur. Ce panneau permet d’augmenter la température d’un ou deux degrés dans la pièce sans pour autant faire grimper vos factures d’énergie.

Les différents types de réflecteur de chaleur

Suivant votre budget et vos talents de bricoleurs, plusieurs types de réflecteurs sont disponibles :

  • Une simple feuille d’aluminium. Elle se colle sur une plaque en polystyrène pour de meilleures performances.
  • Le film réfléchissant adhésif.
  • Le panneau réflecteur de chaleur. Cette solution est la plus efficace et la plus onéreuse mais, elle a l’avantage de s’adapter à tous les modèles de radiateur.

Bien fixer son réflecteur de chaleur

Jusqu’à présent, le radiateur chauffait le mur. Le réflecteur de chaleur, placé derrière l’appareil, constitue un véritable bouclier. Il réfléchit les calories, qui sont ensuite renvoyées au sein de la pièce. Son principe est extrêmement simple. Sa mise en place constitue, en revanche, une autre paire de manches. Si le radiateur n’est pas attaché au mur, il suffit de glisser la plaque et de la coller. Dans le cas contraire, il est nécessaire de démonter le radiateur. Le panneau, pas très esthétique, se découpe préalablement aux bonnes mesures afin d’être totalement invisible. N’oubliez pas de prévoir des trous pour les différentes attaches. Il faudra recommencer cette opération fastidieuse pour l’ensemble des appareils installés dans le logement.

La façade du radiateur Aterno, un corps de chauffe parfaitement étudié

Il est inutile de poser un réflecteur de chaleur derrière un radiateur à inertie Aterno. Ce dernier délivre une chaleur douce et parfaitement homogène. Il recourt aux pouvoirs de trois technologies : convection, accumulation et rayonnement. Ses performances sont renforcées grâce à sa botte secrète : sa façade. Elégante et discrète, elle a été finement conçue pour vous offrir un radiateur électrique simplement unique.

Les cannelures à double échange thermique

Composé d’acier 100% renouvelable, la façade de ce radiateur électrique est au service de votre confort. Le corps de chauffe, qui offre une grande surface d’échange thermique, se pare de cannelures micro-perforées. Elles sont en contact direct avec la brique réfractaire. L’effet de rayonnement est parfait et le risque de déperdition de chaleur est nul. L’arrière du radiateur, quant à lui, reste totalement froid.

La grille frontale double flux

La façade du radiateur électrique se dote d’un dernier élément : une grille frontale double flux. Les lamelles et l’angle de sortie orientent le flux d’air chaud vers le sol. La chaleur monte progressivement vers le plafond. Elle vous enveloppe ainsi délicatement pour une sensation de bien-être suprême.

Découvrez la nouvelle gamme de radiateurs à inertie Aterno

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *