Rénovation énergétique : quelles sont les motivations des Français ?

A l’heure où la COP 21, conférence sur le climat qui doit avoir lieu à Paris en novembre prochain, approche, une enquête réalisée par la société GreenFlex, en association avec l’Ademe, révèle que ce qui motive les Français lorsqu’ils entreprennent des travaux de rénovation énergétique, ce sont avant tout les économies.

Rénovation énergétique.

Quelles sont les principales motivations des Français lorsqu’ils engagent des travaux de rénovation énergétique.

Travaux de rénovation énergétique : la préoccupation financière prime

Les Français interrogés pour cette enquête avouent qu’ils adoptent volontiers, au quotidien, les gestes qui permettent de réduire leur consommation énergétique, dans le but de faire des économies. 85% des personnes interrogées surveillent leur consommation de chauffage uniquement pour faire des économies ; 14% déclarent agir pour préserver la planète. Si la préservation de l’environnement n’est pas leur préoccupation première, l’argument financier pourrait permettre de convaincre ceux qui, aujourd’hui encore, avouent ne faire aucun effort. Car, la rénovation énergétique est un enjeu majeur des prochaines années.

Faire des économies pour financer des travaux

Cependant, si les Français tentent de maîtriser leur consommation énergétique, c’est également pour pouvoir investir l’argent économisé dans des travaux. Aujourd’hui, les Français sont conscients que les économies d’énergie dans une habitation passent par une bonne isolation, un système de chauffage performant et un changement d’habitudes (baisser le chauffage lorsqu’ils s’absentent par exemple).

Cette enquête démontre que si les Français sont sensibles à ce qui les touche directement (les économies engendrées par une utilisation raisonnée de leur système de chauffage par exemple), il reste un important travail à faire pour les sensibiliser à l’écologie et à la préservation de l’environnement. Les Français sont majoritairement prêts à faire des efforts. Il ne reste plus qu’à leur faire comprendre l’ensemble des enjeux liés à la réduction de notre consommation énergétique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *