Le tofu produit de l’électricité

A Kalisari, sur l’île de Java, les habitants fabriquent du tofu depuis des générations. Désormais, cette activité leur permet aussi de produire de l’électricité.

tofu electricite

Tout est bon dans le tofu ! Les résidus liquides acides sont utilisés pour produire du biogaz.

Fabriquer du tofu tout en produisant de l’électricité

Le processus de fabrication du tofu n’a jamais changé sur l’île indonésienne. Mais, alors que pendant des décennies, les résidus liquides acides étaient jetés dans le caniveau, ils sont désormais utilisés pour produire du biogaz. Les liquides sont évacués via des canalisations qui sont reliées à des grandes cuves. Une bactérie est ensuite introduite dans ces cuves, ce qui engendre la fermentation de ces matières organiques. La fermentation produit ainsi du biogaz.

Quels sont les avantages de ce système de production d’électricité ?

Les producteurs de tofu se réjouissent de ce nouveau mode de production : ils ne sont plus dépendants des livraisons de gaz ou de bois et produisent eux-mêmes l’énergie qu’ils consomment. Cette énergie leur coûte aussi beaucoup moins cher. Par ailleurs, ce mode de production innovant permet à l’Indonésie de réduire considérablement ses émissions de gaz à effet de serre. S’il était étendu à l’ensemble du pays, il permettrait d’économiser chaque année 56 000 tonnes de combustibles fossiles. Le gouvernement indonésien s’est engagé à ce que la part d’énergies renouvelables atteigne 25 % de l’énergie produite par le pays d’ici 2025.

Si la plupart des initiatives concernent l’éolien et le solaire, l’expérience menée à Kalisari pourrait faire des émules. En plus de permettre de produire de l’électricité, elle réduit aussi l’impact de la production du tofu sur l’environnement. Toutes les eaux autrefois déversées dans les rivières représentent désormais une véritable ressource énergétique.
Convaincus par cette expérience, les habitants de Kalisari rêvent désormais que leur village soit un jour totalement autosuffisant en énergie grâce au tofu.

Pour en savoir plus sur d’autres modes de production d’électricité insolites :

  • Le petit lait du fromage de Beaufort permet de créer de la poudre de lait et également de l’énergie.
  • Dans le cadre du projet Pokiwa, des étudiants ont décidé d’employer des insectes pour alimenter des petites batteries.
  • En Alsace, le jus de choucroute est utilisé par une station d’épuration pour produire de l’électricité renouvelable. Une raison de plus d’en manger sans modération.
  • Les plantes, à travers la photosynthèse, sont, elles aussi, capables de générer des électrons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *