Webike : pédaler pour produire de l’électricité !

Et si nous produisions nous-mêmes l’énergie nécessaire pour recharger les batteries de nos téléphones et de nos ordinateurs portables ? De drôles de bornes ont fait leur apparition dans plusieurs gares françaises (Paris, Lyon, Marseille…) : elles incitent les passants à pédaler pour recharger leurs batteries. Et ça fonctionne ! Les passants se prennent au jeu et acceptent de faire un effort pour recharger leurs appareils.

Webike de Wewatt

©Wewatt. Découvrez le vélo qui permet de produire de l’énergie !

C’est la société belge WeWatt qui est à l’origine de cette initiative. Ces bornes ont d’abord été testées, en 2012, à l’aéroport de Bruxelles puis lors des Jeux Olympiques de Londres. Aujourd’hui, le concept s’exporte aux Pays-Bas, au Portugal et aux Etats-Unis.

En France, le Webike est présent dans les gares, mais également sur certaines aires d’autoroutes, dans des aéroports et même dans des immeubles de bureaux. Les personnes interrogées sur les Webikes avouent qu’il s’agit d’une expérience à la fois conviviale (les bornes sont constituées d’un îlot autour duquel gravitent 3 ou 5 personnes qui pédalent pour produire de l’énergie) et ludique, qui permet de prendre conscience des efforts nécessaires pour produire de l’énergie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *