Un bâtiment qui produit de l’électricité grâce à des poils

Et si recouvrir nos bâtiments de poils leur permettait de devenir autonomes en énergie ?

autonomie energetique energie poil

Concept d’un immeuble, recouvert de poils, autonome en énergie (© Belatchew Arkitekter).

C’est l’idée originale développée par des architectes suédois pour réduire notre impact sur l’environnement. En effet, un immeuble résidentiel suédois pourrait bientôt devenir autonome en énergie grâce à des poils. Moins encombrants que des éoliennes, ces poils composés de matériaux piézo-électriques  pourraient produire de l’électricité grâce aux ondulations provoquées par le vent (ils nécessiteraient d’ailleurs moins de vent que les éoliennes pour fonctionner). Si la mise en œuvre d’un tel système requiert des aménagements, en théorie, il est parfaitement viable. Ainsi, ces poils pourraient fournir assez d’énergie pour alimenter en électricité tous les foyers de cet immeuble. Pour l’instant, le coût et le rendement de cette installation n’ont pas encore été révélés, mais les Suédois semblent séduits par l’idée. Et vous, seriez-vous prêt à recouvrir votre maison de poils ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *