D’où vient la foudre ?

Chaque année, en France, la foudre tombe environ un million de fois.

D’où vient-elle ?

A la fin d’une journée d’été, lorsque l’air chaud et humide s’élève dans l’atmosphère, un nuage d’orage peut se former dans le ciel. Plus l’air monte, plus il refroidit et se condense pour finir par former des gouttelettes d’eau et de glace. Le frottement entre les particules d’eau et de glace engendre l’électrisation du nuage.

orage avec éclair

Orage et éclair.

D’abord, des électrons se libèrent de leur atome. En effet, la matière est composée d’atomes qui contiennent chacun un noyau dans lequel se trouvent des protons (qui ont une charge positive) et des neutrons (qui ont une charge négative), et autour duquel gravitent des électrons. Les charges de même signe se repoussent et les charges opposées s’attirent.  Revenons-en au nuage : ensuite, il se polarise, ce qui signifie que des charges positives s’accumulent en haut tandis que des charges négatives se rassemblent dans sa partie basse. Influencé par cela, le sol à la verticale du nuage se charge positivement. Ces différentes charges exercent une force sur les électrons qui se trouvent entre le nuage et le sol. Si la force est assez puissante, les électrons vont former une chaîne conductrice depuis le nuage jusqu’au sol: la foudre tombe.  Cette densité d’électrons échauffe l’air qui « explose » produisant ainsi un éclair lumineux et une onde sonore : le tonnerre.

Qu’est-ce qui favorise la foudre ?

  • La force du champ électrique est fonction de la distance entre le nuage et le sol : plus cette distance est faible, plus le champ électrique est important.
  • Les métaux sont bons conducteurs : les structures métalliques en contact avec le sol sont plus facilement touchées.

Ces phénomènes sont d’ailleurs exploités par les paratonnerres : il s’agit de pointes en métal posées sur le sommet de structures élevées pour attirer la foudre sur elle et éviter les dégâts sur les bâtiments autour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *