Quelle est la différence entre un radiateur électrique classique et un radiateur à chaleur douce ?

Les radiateurs électriques sont réputés pour leur simplicité d’installation et d’utilisation. Leur mise en œuvre ne nécessite pas de gros travaux et ils sont opérationnels immédiatement. Indépendants les uns des autres, ils s’adaptent à n’importe quel projet. Extension, construction, rénovation : ils conviennent dans toutes les situations. Ils n’ont cessé d’évoluer et aujourd’hui, leurs performances diffèrent en fonction de l’équipement choisi. Qu’est-ce qui différencie le radiateur chaleur douce du modèle classique ?

radiateur electrique chaleur douce

Les radiateurs à chaleur douce mettent en œuvre une technologie bien plus aboutie que les radiateurs électriques classiques.

Confort

L’une des différences majeures entre le radiateur à chaleur douce et le modèle de première génération réside dans le confort qu’ils procurent. Le premier met en œuvre une technologie ultra-aboutie qui repose sur trois techniques :

  • L’accumulation
  • La convection
  • Le rayonnement

Le convecteur fonctionne uniquement par convection : une résistance réchauffe l’air qui sort par une grille située sur la face avant de l’appareil. Ce système rudimentaire assèche l’air et chauffe par à-coups. Les équipements de dernière génération ont un mode de fonctionnement beaucoup plus élaboré :

  • Ils permettent une diffusion équilibrée et progressive des calories pour un confort optimal
  • Ils maintiennent aussi un taux d’hygrométrie idéal pour assurer la qualité de l’air à l’intérieur de votre habitation et garantir votre bien-être

Économies d’énergie

Réputés pour être très énergivores, les modèles classiques ont longtemps porté préjudice à tous les équipements de chauffage électrique. De ce point de vue, les radiateurs à chaleur douce ont fait d’énormes progrès. Leur capacité d’accumulation accrue liée à leur cœur de chauffe en matériau réfractaire leur permet d’emmagasiner les calories. Ils garantissent une sensation de bien-être constante ; vous n’avez pas besoin d’augmenter sans cesse la température pour atteindre le confort souhaité.

Le système de régulation est un dispositif essentiel pour faire des économies d’énergie. Sur les équipements les plus récents, la précision du thermostat déporté vous assure une adéquation parfaite entre la température réelle et la consigne que vous avez choisie. Sur les modèles classiques, le thermostat se situe généralement sur les équipements et n’offre aucune précision dans le réglage. Vous pouvez choisir entre 5 ou 6 rythmes de chauffe mais n’avez pas la possibilité de choisir la température. Cette absence de précision ajoutée à sa technologie rudimentaire engendre une surconsommation énergétique qui alourdit inévitablement vos factures.

Les appareils de dernière génération sont aussi accompagnés d’options domotiques : vous pouvez les programmer pour faire correspondre les périodes de chauffe et vos habitudes. Il est inutile de chauffer constamment toutes les pièces de votre maison à la même température : adapter la consigne en fonction de votre présence vous permet d’éviter tout gaspillage énergétique. Sur un convecteur, il n’y a aucune option de programmation.

Solution sur-mesure

Le modèle à chaleur douce offre un design plus soigné qu’un radiateur électrique classique. Conçu pour s’accorder avec tous les styles, il présente des lignes épurées et est disponible dans de nombreuses formes et puissances. Il existe une version pour chaque pièce, dont la puissance se décline de 800 à 3000 watts pour chauffer tous types de surfaces. Les modèles classiques sont beaucoup moins nombreux et leurs dimensions ne s’adaptent pas à toutes les configurations.

Pour plus de renseignements sur le radiateur chaleur douce, demandez votre guide Gratuit

Commentaire

  1. Par TSR services

    le 9 mai 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *